Entretien des layettes préma !

Publié le par les brassieres du coeur

Explications trouver sur :   www.boutiquebummis.comlink

 

Résidus de détergents
Que sont les résidus de détergent ?
Les résidus de détergent sont un film laissé sur les tissus par le détergent à lessive. Ils s’accumulent sur tous les articles qu’on lave dans la lessive : vêtements, literie, etc. Cependant, on ne s’en rend généralement compte que dans le cas des tissus qui sont censés être hydrofuges ou absorbants. Bummis fabrique des couvre-couches depuis près de 20 ans, mais le problème des résidus de détergent est nouveau. Au cours de la dernière année, il semble qu’un nombre croissant de fabricants de détergents ajoutent des ingrédients supplémentaires à leurs compositions afin de différencier leurs produits et leurs marques. Cela a donné lieu à une augmentation soudaine du nombre d’appels de la part de personnes qui utilisent nos produits pour nous signaler des problèmes de méchage et de fuite causés par des résidus de détergent. Il s’agit d’une question généralisée dans l’ensemble du secteur des couches de coton.
Conséquemment, comment devriez-vous choisir un détergent? Si vous avez la chance de trouver un détergent dont l’emballage indique les ingrédients, sachez que plus la liste est courte, moins il est probable que le détergent contient des additifs à problème. Le prix ne constitue pas un facteur indicatif, puisque certains détergents à bon marché sont plus efficaces que d’autres produits plus chers. Il importe avant tout de trouver un détergent qui ne laisse pas de résidu. Nous recommandons des détergents éprouvés pour ne pas laisser de résidus, tels que Charlie’s Soap, Sensi-clean et Countrysave. Ces détergents ne contiennent aucun additif et ne laissent pas de résidus, même si l’on utilise la quantité recommandée ou plus!
Il est plus difficile de savoir quels sont les détergents qui ne sont pas bons. Les fabricants modifient continuellement la composition de leurs produits. Les différences de qualité de l’eau et entre les laveuses peuvent avoir une incidence sur la performance des couvre-couches et compliquer la détermination de la cause. Par exemple, certains détergents qui contiennent des additifs peuvent causer des ennuis chez une famille, mais ne sembler poser aucun problème chez une autre. La quantité de détergent utilisée peut être différente, de même que la proportion entre le détergent et l’eau; il est possible qu’une famille utilise plus d’eau, de l’eau plus douce, de l’eau plus dure... vous comprenez le dilemme! Il y a tellement de facteurs qui peuvent influencer le dépôt de résidus d’un détergent et à quel degré. Les qualificatifs à guetter et pouvant trahir la présence d’additif comprennent « plus vives » et « plus blanc ». Toutefois, si vous choisissez un détergent reconnu pour ne laisser aucun résidu, vous pouvez avoir l’esprit tranquille! Consultez ces deux sites pour obtenir des renseignements au sujet d’études relatives aux résidus : www.charliesoap.com/research_5.htm et http://countrysave.com/announce.php.
De quels additifs s’agit-il?
Vu la multitude d’additifs possibles (naturels et synthétiques) qui sont susceptibles de causer des problèmes de résidus sur les tissus, il est impossible de tous les énumérer ici. Cependant, en voici quelques-uns à guetter :
Assouplissants. Ces produits sont relativement faciles à éviter, car l’ajout d’un assouplissant à un détergent est généralement clairement indiqué sur l’emballage. Les assouplissants causent le méchage et la déperlance sur la plupart des tissus hydrofuges, et en fait sur tous les tissus, y compris les couches de coton
Azurants. Parfois, la présence de revendications telles que « couleurs plus vives », « blancs plus blancs » ou « plus propre » constitue le seul moyen de savoir que de tels agents ont été ajoutés. Il s’agit généralement d’azurants optiques. Également appelés agents de blanchiment optiques ou agents fluorescents d’avivage, les azurants optiques sont des agents (parfois désignés « cristaux ») qui absorbent la lumière ultraviolette et réfléchissent une lumière bleue visible. Cela donne l’impression que les vêtements sont plus vifs et plus nets. En réalité, ces agents peuvent causer des fuites et un effet de méchage, et aussi irriter la peau. DE NOMBREUX détergents contiennent ce malheureux additif, dont la toxicité a d’ailleurs été établie chez les poissons et d’autres espèces aquatiques. Certains azurants sont également capables de causer des mutations de bactéries. La biodégradation des azurants en composants moins nocifs est très lente, et ils peuvent provoquer des réactions oculaires et cutanées chez les humains. Des études sont en cours pour déterminer la portée des azurants optiques dans l’environnement et les dommages subséquents qu’ils causent à la santé animale.
Agents de protection contre les taches. Ces agents sont, eux aussi, généralement faciles à repérer (bien que pas toujours), car les fabricants les citent souvent à titre d’avantage. Les mentions comme « repousse les taches » ou « protection antitache » sont des indications claires de la présence de ces additifs, qui enduisent aussi les fibres.
Additifs « naturels ». Les additifs naturels sont généralement des huiles. Tout comme les additifs chimiques, ils ne causent pas toujours des problèmes, mais au fil du temps, les résidus d’huile peuvent s’accumuler et causer le méchage, la fuite et la déperlance des tissus. Il peut s’agir, notamment, d’huile d’orange, d’extraits d’agrumes, d’extrait de pépins de raisin et d’autres huiles.
Savons « naturels ». En réalité, tous les savons sont naturels; c’est ce qui les distingue des détergents. Toutefois, les savons peuvent causer des problèmes parce que les minéraux présents dans l’eau réagissent avec ceux du savon et créent un film insoluble. Ce film peut laisser un résidu et donner une teinte grisâtre aux vêtements. La marque Dr. Bronners est un exemple d’un savon naturel qui peut causer un problème de résidu.
Quels sont les problèmes que peuvent causer les résidus de détergent?
La liste est longue et comprend les problèmes suivants :
Méchage et fuites
Déperlance des liquides
Couches ou couvre-couches malodorants
Éruptions cutanées
Jaunissement de tissus blancs
Ces problèmes peuvent surgir rapidement si les couches et les couvre-couches sont lavés dans une eau de lessive à forte teneur en détergent dès le départ... même après quelques semaines seulement. Il est plus courant, cependant, de constater un problème après quelques mois.
MÉCHAGE ET FUITES : Le méchage est l’effet selon lequel un liquide se répand dans un tissu. Comment les résidus provoquent-ils le méchage d’un fini hydrofuge? Cela peut se produire de deux façons.
D’une part, les détergents laissent un film sur le couvre-couche qui permet au liquide d’être transporté sur l’intérieur du couvre-couche, jusqu’aux bords puis de l’autre côté sur l’avant. On dirait que le liquide est passé à travers le couvre-couche, mais en fait, il a fait le tour!
L’autre façon vise les couvre-couches qui comportent une membrane laminée. Ceux-ci préviennent les fuites en empêchant des molécules d’eau « entières » de traverser la membrane, notamment par la tension de l’eau. Les molécules d’eau se lient les unes aux autres et ne pénètrent pas le tissu. Or, les détergents intègrent des agents mouillants qui rompent la tension de l’eau, ce qui permet au détergent de se dissoudre et de se disperser et de mieux laver les vêtements. Lorsque des résidus de détergent sont déposés sur les couvre-couches, le liquide perd sa tension de l’eau et peut saturer le tissu. Cela se manifeste sous forme du mouillage général du couvre-couche plutôt que d’une fuite précise, comme aux cuisses ou sur le ventre. Malheureusement, la plupart des gens en concluent que leurs couvre-couches sont usés ou défectueux avant de se rendre compte qu’il s’agit d’un problème de résidu de détergent, problème que l’on peut généralement corriger!
DÉPERLANCE : Ce problème vise les couches. Si les fibres du tissu d’une couche deviennent enduites de résidus de détergent, elles feront perler l’urine, tout comme le plumage d’un canard repousse l’eau. Les résidus ne sont pas la seule cause possible, mais ils sont une cause courante qui peut être corrigée.
COUCHES MALODORANTES : Les odeurs désagréables des couches et des couvre-couches peuvent être attribuables à de nombreuses causes, y compris les résidus de détergents. Les résidus « capturent » ou « lient » l’odeur au tissu. Dans le cas des couvre-couches, les résidus de détergent constituent la cause première des mauvaises odeurs. Heureusement, il est possible de supprimer les résidus à l’aide d’un processus parfois appelé « décapage ».
ÉRUPTIONS CUTANÉES : Comme on peut s’y attendre, si une couche est enduite d’un résidu chimique, il est probable qu’elle irrite la peau sensible de bébé.
TISSUS BLANCS JAUNIS OU GRISÂTRES : Avez-vous remarqué que vos vêtements blancs ne sont plus aussi blancs? La cause la plus courante est les résidus de détergent...
Que devrais-je utiliser... ou ne pas utiliser?
Nous vous recommandons d’utiliser des détergents exempts d’additifs et qui ne laissent aucun résidu, pouvant donc être utilisés selon la quantité recommandée. De tels détergents comprennent :
Charlie’s Soap ( www.charliesoap.com ). En réalité, ce n’est pas un savon, mais un détergent. Ce détergent liquide ne laisse aucun résidu et offre un bon rapport qualité-prix. La poudre n'a pas été testées.
Sensi-Clean (
www.atsko.com). Ce produit est également vendu sous le nom Sports Wash.
Country Save - Testé en format poudre. (
  www.countrysave.com )
Les détergents composés principalement de bicarbonate de soude ou de soude du commerce.
Au Canada, Claudia's Choices sans azurants optiques.
Utilisés modérément, de nombreux détergents ordinaires ne causent aucun problème pour la majorité des gens qui les utilisent et les articles qu’ils lavent à l’aide de ces produits. La clé consiste à utiliser moins de détergent (pas plus de la moitié de la quantité recommandée) et plus d’eau. En général, les détergents à très bon marché ne contiennent pas beaucoup d’additifs, puisque ceux-ci augmentent le coût du détergent. Ils sont donc moins aptes à laisser de résidus. Il peut s’agir, entre autres, des marques Sun, Clout, Windfresh et de la plupart des détergents génériques de base.
Les détergents que nous avons relevés souvent dans nos initiatives de dépannage pour avoir possiblement causé des résidus sont :
All Free and Clear. Les qualificatifs « free and clear » ont trait à l’élimination des acariens, ce qui signifie que le détergent contient en fait une teneur très élevée en additifs pour éliminer les allergènes du tissu. 
Certaines versions de Bio-Kleen.
7th Generation.
Dreft et d’autres détergents « pour bébés », y compris Ivory Snow.
Dr. Bronner’s et d’autres savons qui contiennent certains additifs naturels.
Au secours! J’ai des résidus de détergent sur mes couvre-couches! Que faire?
Bonne nouvelle : les produits endommagés par des résidus de détergent peuvent généralement être réchappés! Si les résidus ne sont pas trop considérables, le problème peut être résolu en soumettant les couvre-couches à quelques cycles de rinçage à l’eau chaude sans détergent, puis en les séchant dans la sécheuse.
Si cela ne règle pas le problème, un « décapage » plus intensif peut être nécessaire. Répétez le processus suivant deux fois :

Lavez vos couvre-couches à la machine avec de l’eau chaude seulement (si les instructions de lessivage du fabricant le permettent).
Faites un deuxième lavage en ajoutant 1/2 tasse de bicarbonate de soude et 1/2 tasse de vinaigre à l’eau de lessive.
Ajoutez à nouveau 1/2 tasse de vinaigre au premier cycle de rinçage.
Exécutez un deuxième cycle de rinçage avec de l’eau chaude seulement.
Séchez les couvre-couches dans la sécheuse.

 

 

img261.gifimg262.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article